Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

ACTUALITES et EVENEMENTS

Retour
Stéphane COLONNA
Le 1 octobre 2017
MANIF  “Stop au Chaos” le jeudi 9 novembre 2017

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

MANIF “Stop au Chaos” le jeudi 9 novembre 2017

La FFAC s’engage dans une lutte contre le chaos politiquement généré des déplacements parisiens.

Pour la première fois depuis décembre 2016, nous n’allons pas tenir le 1er octobre la Ronde des Bannies, Place Vauban. Elle reprendra le 8 octobre. Cette “non-ronde” apparaîtra à certains comme un “recul” devant ce que nous jugeons tous comme la journée la plus absurde de l’année : “une capitale piétonne”. Ou presque au vu des privilèges accordés à certains et aux laissez-passer donnés à ceux qui se plieront au contrôle de leur identité, domicile et trajet, ce qui n’est pas sans rappeler hélas d’autres images bien sombres de Paris, dans un temps où se déplacer dans un véhicule particulier devait être “justifié” de la sorte.

Nous avons opté pour le respect de ce jour qui donne la place à d’autres moyens de déplacement au seul prétexte que le débat sur l’automobile s’est lui aussi “déplacé” depuis cet été.

“Stop au Chaos” le jeudi 9 novembre 2017.

Tandis que la promesse d’interdire les véhicules de plus de 10 ans dans Paris en 2020 sera tenue sans aucun frein politique d’aucun parti ou élu en place, et même si la FFAC continue de poursuivre son combat en justice sur les ZCR et Crit’Air, le débat actuel est désormais : “le chaos sciemment organisé sur la voie publique par les chantiers, les restrictions de voies, les interdictions diverses, les événements culturels, sportifs divers, tous pilotés par la Mairie de Paris, est-il acceptable par tous indéfiniment ?”

La FFAC a dressé le constat suivant : seul, l’automobiliste est enfermé dans un discours qui n’est pas audible ou qui est caricaturé. Mais l’automobiliste n’est qu’une pièce de l’ensemble du dispositif . Il n’est pas le seul à souffrir et à être mécontent d’une politique des déplacements qui n’a aucun sens de la mesure et de l’humain qui est au cœur de tout normalement. Nos élus communiquent sur ce qu’ils investissent des finances publiques mais personne ne communique sur le chaos obtenu en résultat de ces milliards investis sur tous les fronts depuis des décennies. Un regard panoramique actuel montre :

- des usagers du vélo parfois agressifs mais de plus en plus agressés par tous les autres car instruments involontaires d’une politique méprisant les autres usagers,

- des usagers “usés” des transports collectifs, ferroviaires notamment, à bout, et debout souvent, dans les interminables pannes et incidents en tout genre quotidiens sur toutes les lignes ou presque faute d’un réseau ferré fiable même si les trains sont parfois neufs,

- des piétons parisiens qui sont agressés par le bruit des bouchons et menacés comme les autres dans leur santé par une augmentation de la pollution sur les axes hors des voies sur berge fermées.

Face à ce chaos, n’en ajoutons pas un supplémentaire en divisant, en opposant les usagers les uns aux autres. Au contraire, unissons les.

La FFAC a donc décidé d’opter pour une résistance unie de tous les usagers mécontents en initiant la première manifestation pour une mobilité “en marche”, et pas en marche arrière ! Le jeudi 9 novembre 2017 à 14h, une autre manière de manifester, à pied cette fois, se mettra en place dans Paris. Et vous, automobilistes, en serez les acteurs essentiels pour amener les médias, les élus, la Région, le Ministère des Transports et de l’Environnement, la Mairie (on peut rêver) à entendre que ce chaos doit désormais cesser rapidement pour changer la matrice même de cette politique de déplacement absurde, coûteuse et déconnectée des attentes des citoyens.

 

Paris, le 30 septembre 2017,

Le bureau de la FFAC

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
17.11 : carburant trop cher, manifestants trop volatiles

17.11 : carburant trop cher, manifestants trop volatiles

Suite aux appels lancés par des citoyens isolés à « bloquer le pays » le 17 novembre 2018,...

31 octobre 2018
VOIES SUR BERGES : LA LUTTE ANTI-POLLUTION PERD TOUT CRÉDIT

VOIES SUR BERGES : LA LUTTE ANTI-POLLUTION PERD TOUT CRÉDIT

Le 25 octobre 2018, la Mairie a remporté une maigre victoire en conservant son droit de fermer...

Stéphane COLONNA
31 octobre 2018
LA FFAC FAIT APPEL DU JUGEMENT SUR LA ZCR

LA FFAC FAIT APPEL DU JUGEMENT SUR LA ZCR

Par une requête déposée le 6 août 2018, la FFAC a fait appel du jugement du 11 juin 2018 par...

10 août 2018
FFAC vs Paris. Liberté, égalité, 0 - A. Hidalgo 1

FFAC vs Paris. Liberté, égalité, 0 - A. Hidalgo 1

Par un jugement rendu le 11 juin 2018, le Tribunal administratif de Paris a rejeté toutes les...

Le Bureau de la FFAC -
11 juin 2018
RESUME DE L'AUDIENCE DU 28 MAI 2018 (ZCR)

RESUME DE L'AUDIENCE DU 28 MAI 2018 (ZCR)

Au total, 11 requérants, dont 3 associations et 8 particuliers, ont formé un recours contre la...

Julien COSTANTINI
30 mai 2018
Recours contre la fermeture des voies sur berges

Recours contre la fermeture des voies sur berges

De tout temps, la circulation parisienne a davantage été synonyme d’anarchie que de ballade...

Julien COSTANTINI
21 mai 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus